[ Unboxing ] Witch Casket Décembre 2020

ELLE EST ENFIN ARRIVEE !!!   je vais pouvoir te présenter la Witch Casket de Décembre dernier, qui a débarquée hier dans un gros carton (tu vas comprendre pourquoi après) et dont le thème est sur la magie des bougies.

Contenu de la Witch Casket de Décembre 2020 :

Ardoise en pentacle pour bougie / tuile d’autel ● pochette en coton ● rituel de bougie à énergie positive ● pin’s Hocus Pocus ● parchemin « Préparer vos bougies pour la Magie » ● éteignoir à bougie ● brûleur en forme de chaudron ● cidre à fondre triquetra à la citronnelle ● sélénite ● carte illustrée ● thé de Noël ● ensemble de bougies chauffe-plat ● bonbons croissant de lune (extra)

Côté papèterie :

De gauche à droite : livret explicatif, carte illustrée par Conjamart et parchemin

►Les autres objets de la box :

La pierre :

La sélénite

Désolée pour la surexposition, quand j’ai pris la photo ça faisait pas ça! elle fait crade mais en réalité non, c’est dû à la luminosité et les ombres sur les imperfections de la pierre.
Traduction du petit carton qui était avec :

La sélénite est une pierre de paix et d’harmonie.
Une belle pierre nettoyante, qui peut calmer votre esprit et vous remonter le moral.
La sélénite est une grande pierre pour la méditation.

L’éteignoir & la pochette :

La pochette est assez grande pour y ranger des bougies tout comme un grand éteignoir. Ce dernier fourni par Witch Casket est accompagné d’un carton :

Assurez-vous de ne pas souffler l’énergie de votre sort en vous assurant que toutes les bougies de sort soient brûlées, soit éteintes!

Les bougies :

Blanc : pour purifier, apporter la paix et faire place à de nouveaux départs.

Noir : pour la protection, la suppression des hexagones et le bannissement des énergies négatives.

L’ardoise pentacle :

Tuile d’autel

Je confirme que l’objet est en ardoise, et est agrémenté, en-dessous, d’un revêtement qui permet de ne pas abimer certaines surfaces. Par exemple si tu souhaites le poser sur une table en verre, l’ardoise ne frottera pas directement sur la matière, un peu comme les dessous de verres en fait.

La cire à fondre :

Triquetra à la citronnelle

Je n’ai même pas encore testé celle de la box d’Août dernier!

Le Brûleur / photophore :

C’est lui qui a causé un emballage dans un carton plus gros! xD

Il est sympa mais je trouve que la vue de l’autre coté manque de « trous », tu vois ce que je veux dire? je sais pas, je le trouve peut-être un peu trop « étouffant » pour la bougie, et la lumière s’échappe moins. Je ne sais pas si tu comprends ce que je raconte?! xD

ça manque d’aérations!

Le pin’s :

Et enfin, le pin’s!

Alors si je fais la bonne référence, Hocus Pocus c’est un film pour enfants avec des sorcières. Le soucis, c’est que je ne me souviens pas si je l’ai vu ou non! probablement, mais je n’en garde, en tous cas là maintenant, aucun souvenir. Pas sûr que je le porte pour l’instant du coup, il faudrait que je revois ce film! et toi, tu l’as vu?

Kit du rituel de bougie à énergie positive

Tout ce qu’il faut pour le rituel!

Mode d’emploi :

Ce rituel a été organisé pour vous apporter de l’énergie positive et de la joie!
Meilleur performance sur une nouvelle Lune ou Lune croissante.

Vous aurez besoin des éléments suivants:
– bougie blanche (pour le pouvoir)
– porte-bougie
– menthe (pour l’énergie)
– marjolaine (pour la joie)

Placez la bougie magique dans le support et encerclez-la avec la menthe et la marjolaine. En faisant cela, définissez votre intention; pour se sentir plus heureux et plus énergique.

Allumez la bougie.

Détendez-vous profondément, méditez sur la flamme et ressentez la puissance de la lumière qui vous entoure, imaginez-vous dans un cercle protecteur de lumière.

Sachez que vous plantez les graines de l’intention, et à mesure que la lune se remplit, vous vous sentirez plus heureux et plus énergique.

Ne précipitez pas le rituel – laissez la bougie brûler complètement (si vous devez éteindre la flamme, ne la soufflez pas, ou l’énergie de votre sort pourrait être perdue; éteignez-la)

Parchemin de la Magie des Bougies


Traduction du parchemin :

Préparez vos bougies pour la Magie

Il existe de nombreuses façons de préparer vos bougies pour la magie – cela peut être aussi simple que de sélectionner la couleur appropriée et de définir vos intentions, mais il existe des moyens d’ajouter plus de puissance à votre magie; vous pouvez utiliser tout ou une partie des techniques suivantes!

Définition des intentions :
Vous devez d’abord décider quelle est votre intention. Qu’est-ce que vous espérez accomplir?

Choisir une couleur de bougie:
En fonction de votre intention, vous pouvez ensuite choisir la couleur de la bougie que vous utiliserez – voici quelques conseils:

Noir: protection, bannissement, apaisement de la dépression ou de la peur
Bleu: amitié, paix, créativité, indépendance
Brun: force, guérison, diplomatie
Or: richesse, bonheur, abondance
Vert: santé, abondance, succès, bonne fortune
Orange: joie, charisme, créativité
Rose: amour, amour de soi, romance, amitié
Violet: concentration, perspicacité, intuition
Rouge: amour, sexe, passion, vitalité
Argent: respect, capacité psychique, divination
Blanc: calme, paix, sagesse (et peut remplacer toute autre couleur)
Jaune: bonheur, créativité, plaisir, gentillesse

Inscrivez votre bougie:
Prenez un objet pointu et grattez la surface de votre bougie, de symboles, mots ou sigils qui représentent votre intention – concentrez votre intention en faisant cela.

Huile d’onction:
Choisissez une huile essentielle appropriée à votre intention et oignez votre bougie; mettez l’huile sur votre doigt et faites glisser l’huile sur la bougie en un mouvement fluide vers votre corps. Visualisez votre souhait qui vient vers vous. Répétez jusqu’à ce que toute la bougie soit enduite d’huile.

Assaisonnement aux herbes ou aux éclats de cristal:
Pendant que la bougie est encore mouillée par l’huile, vous pouvez la rouler dans des herbes appropriées ou des éclats de cristal.

Il y a tellement d’herbes et d’huiles que vous pouvez utiliser – en voici quelques exemples:

Basilic: amour, protection, richesse
Bergamote: amour, succès
Camomille: amour, purification, sommeil, richesse
Cannelle: richesse, protection
Lavande: bonheur, paix, purification
Néroli: succès, richesse
Orange: divination, amour, chance
Persil: protection, purification
Patchouli: fertilité, luxure, richesse
Romarin: guérison, protection, purification
Rose: guérison, amour, passion
Vétiver: mise à la terre, protection, sagesse

Les bonbons (à gauche) sont à la menthe ; le thé de Noël (à droite)

Le thème me plaît beaucoup, par contre les couleurs, j’accroche pas du tout! je n’ai pas aimé les bonbons (il y en avait 4, j’en ai mangé un pouvoir voir) car ils sont à la menthe et je n’aime ça. Pas encore goûté le thé de Noël mais il sent super bon!
Je n’ai pas de coup de cœur spécifique cette fois, juste je ne suis pas fan du design et des couleurs.


J’aime :

Sponsored Post Learn from the experts: Create a successful blog with our brand new courseThe WordPress.com Blog

WordPress.com is excited to announce our newest offering: a course just for beginning bloggers where you’ll learn everything you need to know about blogging from the most trusted experts in the industry. We have helped millions of blogs get up and running, we know what works, and we want you to to know everything we know. This course provides all the fundamental skills and inspiration you need to get your blog started, an interactive community forum, and content updated annually.

[ Traduction ] Prières à Isis

Tyet, le nœud magique d’Isis

Aujourd’hui je me sens inspirée de te traduire quelques prières faites à Isis! Elles viennent de Lady of Praise, Lady of Power de Chelsea Luellon Bolton, un livre dont je t’avais fait une rapide présentation dans cet article. Je me suis dit qu’elles t’inspireraient peut-être, peu importe la divinité à laquelle tu rends un culte.

Je souhaite te rappeler que chaque hymnes sont déjà une traduction anglaise de divers documents d’archéologie qui ont, de leur coté, retranscrit en langues diverses les hymnes originaux des papyrus, tablettes & autres supports. Bonne lecture!

  Papyrus PDM XIV 239-95

Viens à moi, Aset,
Maîtresse de la Magie, la Grande Sorcière de tous les Dieux.
Heru est devant moi,
Aset derrière moi et Nebet Het est comme mon diadème.

  Papyrus PDM XIV 554-62

Selon la voix d’Aset, la Magicienne,
la Dame de la Magie, qui ensorcèle tout,
qui n’est jamais ensorcelé au nom d’Aset, la Magicienne.

 Prière du Nouvel An

Allumez une bougie au lever du soleil et dites cette prière:

« Salut à Toi, Grande dans Tes Noms,
Enfants de la Grande Déesse,
qui viennent du ventre sacré;
Seigneurs par Votre Père,
Déesses par Votre Mère,
sans connaître la Mort (littéralement : « le lieu de la vérité »).
Puisses-tu me protéger et me sauver,
et garde-moi en bonne santé et protégé.e,
et puisses-tu me protéger constamment.
Je suis celui/celle qui est en Ton Nom. »

(répétez cette prière quatre fois)

 Hymne à Aset

Aset, la Grande, Mère de Dieu,
Œil de Ra, Maîtresse du Ciel,
Princesse de Tous les Dieux,
Mère du Dieu des Coptes,
Maîtresse de Tous les Nomes,
Celui Qui commande les Neuf Dieux…
Maîtresse de Senem, Princesse,
Dame de Pilak,
Maîtresse des Terres Etrangères du Sud.

 La Prière d’Anniversaire d’Aset

Allumez une bougie et dites cette prière :
« O Aset, fille aînée de Nout,
Maîtresse de Heka Qui peint (son) rouleau
Dame, qui satisfait les Deux Terres,
Dont le visage brille;
Aset, qui suit l’Œil Akhet,
fille de Nout, Maîtresse des Deux Terres,
sauve-moi de toutes les mauvaises choses impies
comme tu sauves ton fils Heru!
Je suis le frère de (Ta) sœur »

remarque: bien entendu, il faut adapter! si tu es une femme, tu diras « je suis la sœur de (Ta) sœur« !

 Offrande du lapis-lazuli à Aset

Aset, la Grande, Mère de Dieu,
Maîtresse de Pilak,
Je t’apporte du Lapis-Lazuli,
Libre de tout mal,
Je fournis Ton Sanctuaire avec.

 Offrande des Pierres Précieuses à Aset

Aset, Donneuse de Vie, Maîtresse de l’Abaton,
Je t’apporte des pierres précieuses,
dans mes mains,
avec des perles de cornaline,
Elles illuminent Ton sanctuaire,
et sont entre Tes mains.

 Offrande des pierres précieuses à Aset

A toi, Aset, Dame de Pilak,
Maîtresse des Terres Etrangères du Sud,
Il T’apporte tous les cadeaux du Pays de Nubie,
qui viennent de la terre :
or, argent, véritable lapis-lazuli et malachite.


Notes personnelles :

Aset : Isis
Heru : Horus
Nebet Het : Nephtys
Pilak : l’ancien nom de Philæ
Nome : circonscription administrative de l’Ancienne Égypte
Senem : île d’Egypte, aujourd’hui nommée Bigeh ou Biggeh

[ Artiste ] War and Peas

Quand t’es une sorcière… ©War and Peas

Découverte par hasard sur Instagram il y a quelques années, je te présente l’illustratrice américano-allemande Elizabeth Pich, alias War and Peas. Elle dessine des mini bande-dessinées (quatre cases), à l’humour satirique, de temps en temps noir, mais dénonçant souvent des sujets d’actualité (parfois graves) comme par exemple la pollution des océans ou le réchauffement climatique. Je t’en parle parce qu’elle met en scène des personnages très variés, notamment une petite sorcière, un chat noir, un vampire ou encore tout simplement la Mort!

Tu l’auras sans doute compris, ses publications sont en anglais MAIS un traducteur français nommé Benjamin Garcia s’est dévoué pour nous retranscrire dans notre langue son univers particulier!

Traduction française à gauche (sans blague?!) et version originale à droite ©War and Peas

► Avant de te laisser profiter de quelques-une de ses planches, voici toute une liste de sites où découvrir (ou acheter) les illustrations de War and Peas :

■ War and Peas compte Instagram officiel : war.and.peas
■ Site officiel d’Elizabeth Pich : Elizabeth Pich
■ Shop War and Peas : Storenvy
■ Liste de liens divers de l’illustratrice : Link Tree
■ War and Peas français : war.and.peas.français

Bonne rigolade!

Erreur sur la personne ©War and Peas

L’Exorciste, le remake ©War and Peas

Soirée entre filles ©War and Peas

Plan Q Plan S (Plan Sacrifice) ©War and Peas

Divination ©War and Peas

Fonte des glaces…©War and Peas

Les inégalités hommes-femmes ©War and Peas

Le complot des chats ©War and Peas

[ Journal ] Premières nouvelles de 2021

Salut toi! ça faisait un petit moment, non? Bonne année 2021! as-tu passé de bonnes fêtes? comment se passe ton début d’année?

Pour ma part, il m’est arrivé un tas de choses entre la mi-décembre 2020 et aujourd’hui! m’enfin on est là pour parler ésocculte alors voilà un petit point sur le sujet :

► Je n’ai toujours pas reçu ma Witch Casket de Décembre 2020! Le « blocus » qu’il y a eu récemment entre la France et le Royaume-Uni (à cause de la COVID-19) a considérablement ralenti son acheminement. Peut-être que la box est déjà en France, je ne sais pas, mais en raison du gros retard des courriers, il se peut que j’attende encore un bon moment sa venue…
Ne t’en fais pas, je te tiens au courant, comme toujours! espérons simplement qu’elle arrive un jour!

► J’ai découvert des boutiques intéressantes, et ayant passé différentes commandes sur celles-ci, j’attends de les recevoir avant de t’en dire plus!

► J’ai repris le Degré I du Chemin de la Véritable Initiation Magique de Franz Bardon. C’est plus dur que la première fois que j’avais testé il y a quelques années, j’ignore pourquoi! xD je t’en reparlerais plus tard, je pense que je ferais un article par degrés, je ne sais pas encore.

Bon, il n’y a pas des tonnes de news, mais ce sont les première de cette nouvelle année! j’espère que tu continueras à apprécier mes articles et que, si besoin, ils t’aideront dans ta pratique!

[ Série ] Equinox

Création : Tea Lindeburg
Production : Netflix
Scénario : Tea Lindeburg
Année : 2020
Origine : Danemark

Genre : Drame, fantastique, thriller
Saisons : 1

Que sont devenus les adolescents ? pourquoi seuls trois n’ont pas disparus ?

Synopsis :

Vingt-et-un ans après un drame qui a vu disparaître des bacheliers transportés dans une camionnette, Astrid, journaliste radio reçoit l’appel mystérieux d’un auditeur. Son discours complètement décousu aborde le cas de la sœur aînée d’Astrid, Ida, qui faisait parti des victimes disparues du véhicule. Perturbée par ce passé douloureux qui refait surface et des visions qui reviennent la hanter, la jeune femme prend la décision d’enquêter pour découvrir enfin la vérité sur la disparition de sa sœur.

– source : moi-même (!)

En vieillissant, Astrid est devenue une femme au visage grave, marquée par la disparition de sa sœur

Par la lente progression de l’histoire et son fantastique sous-jacent, Equinox m’a fait penser à Requiem, et pour le thème abordé, le folklore païen, elle m’a rappelé Zone Blanche.

En faisant une recherche sur internet, j’ai constaté que cette mini-série (6 épisodes) n’avait pas reçu un grand succès, et bien moi j’ai beaucoup aimé!

Je ne sais pas si il y a un but, une morale particulière derrière la série, mais Equinox semble vouloir dépoussiérer les cultes anciens et notamment, ici, celui du sabbat d’Ostara, puisqu’il s’agit de cela : tout tourne autour d’Ostara, de l’équinoxe de printemps, mais il y a peut-être aussi un rapport avec la jeunesse – puisqu’on raconte aussi essentiellement l’histoire d’Ida (et ses amis Jakob, Amelia et Falke), avant qu’elle ne disparaisse, ainsi que la sexualité nouvellement découverte et expérimentée.

C’est encore une série qu’il m’est difficile de te raconter car je risque de dévoiler les mystères de l’histoire. Mais sache qu’au travers ces 6 épisodes, rien de violent – malgré le « violence sexuelle » indiqué par Netflix* – ni de dégueulasse. Le seul truc peut-être un peu effrayant est l’homme-lièvre (et encore, on le voit à peine), mais je n’en dirais pas plus!

Ida et Amelia se retrouvent au cœur d’un mystérieux rituel païen consacré à Ostara

Je ne sais pas si une suite du même genre est prévu, mais cette première saison ne laisse aucunement présager une suite directe. Peut-être que la prochaine fois on abordera le second équinoxe et les solstices? va savoir…

* Remarque : Ida perd effectivement sa virginité, et ce avec le garçon qu’elle aime, dans un rapport totalement consenti, d’autant plus que la jeune fille est majeure. Plus tard, elle accepte également un rapport, tout aussi consenti, avec un autre personnage, et rien de violent non plus.

Un étrange symbole qui pourrait être la clef du mystère


Bonus : l’histoire du lapin de Pâques est raconté dans la série. Mais si tu ne souhaites pas la regardée, j’ai trouvé un site qui explique l’origine de cette croyance : Apemutam – Le lapin en chocolat est un lièvre.

[ Traduction ] Extraits du Picatrix : Livre XXXIII, Chapitre XI #1

Dans cet extrait du chapitre XI, le Picatrix donne les images attribuées à chaque décan de chaque signes du Zodiaque. Cet article sera en deux parties afin de ne pas alourdir la lecture. Tu trouveras dans cette première moitié les décans des signes suivants :.

Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge.

En traduisant, j’ai retiré certaines phrases n’ayant pas de très grande importance, comme par exemple « C’est sa forme. » que l’auteur répète régulièrement après chaque description d’image.
Je te souhaite une bonne lecture!

Le premier visage* du Bélier est l’image d’un homme noir, au corps grand et agité, aux yeux rouges et avec une hache à la main, ceint de tissu blanc, et il y a une grande valeur dans ce visage. C’est un visage de force, de haut rang et de richesse sans honte.

Le deuxième visage du Bélier est une femme vêtue de vêtements verts, une jambe en moins. C’est un visage de haut rang, de noblesse, de richesse et de domination.

Le troisième visage du Bélier est un homme agité, tenant dans ces mains un bracelet en or, vêtu de vêtements rouges, qui veut faire le bien, mais n’en est pas capable. C’est un visage de subtilité et de maîtrise subtile et de nouvelles choses et instruments et des choses similaires.

Le premier visage du Taureau est l’image d’une femme aux cheveux bouclés, dont un fils porte des vêtements ressemblant à une flamme, et qui porte des vêtements du même genre. C’est un visage du labour et du travail de la terre, des sciences, de la géométrie, des semailles et de la construction.

Le deuxième visage du Taureau est un homme avec un corps comme un chameau, qui a des sabots de vache sur ses doigts, et il est complètement recouvert d’un tissu de lin déchiré. Il désire travailler la terre, semer et construire. C’est un visage de noblesse, de pouvoir et de récompense pour le peuple.

Le troisième visage du Taureau est un homme au teint rougeâtre avec de grandes dents blanches exposées à l’extérieur de sa bouche, et un corps comme un éléphant aux longues jambes; et là monte avec lui un cheval, un chien et un veau. C’est un visage de paresse, de pauvreté, de misère et de terreur.

Le premier visage des Gémeaux est une belle femme, une maîtresse de couture, et avec elle monte deux veaux et deux chevaux. C’est un visage d’écriture, du calcul et du nombre, du don et du recevoir, et des sciences.

Le deuxième visage des Gémeaux est un homme dont le visage ressemble à un aigle et dont la tête est recouverte de toile de lin; il est vêtu et protégé d’une cotte de mailles de plomb, et sur sa tête un casque de fer au-dessus duquel est une couronne de soie, et dans sa main il a un arc et des flèches. C’est un visage d’oppression, de maux et de subtilité.

Le troisième visage des Gémeaux est un homme vêtu de mailles, avec un arc, des flèches et un carquois. C’est un visage d’audace, d’honnêteté, de division du travail et de consolation.

Le premier visage du Cancer est un homme dont les doigts et la tête sont déformés et inclinés, et son corps est semblable au corps d’un cheval; ses pieds sont blancs et il a des feuilles de figuier sur son corps. C’est un visage d’instruction, de connaissance, d’amour, de subtilité et de maîtrise.

Le deuxième visage du Cancer est une femme avec un beau visage, et sur sa tête, elle a une couronne de myrte vert, et dans sa main est une tige de la plante appelée nénuphar, et elle chante des chansons d’amour et de joie. C’est un visage de jeux, de richesse, de joie et d’abondance.

Le troisième visage du Cancer est un celhafe* avec un serpent à la main, qui a des chaînes d’or devant lui. C’est le visage de la course, de l’équitation et de l’acquisition par la guerre, les poursuites et les conflits.

Le premier visage du Lion est un homme vêtu de vêtements sales, et s’élève avec lui l’image d’un cavalier regardant vers le nord, et son corps ressemble au corps d’un ours d’un chien. C’est un visage de force, de générosité et de victoire.

Le deuxième visage du Lion est un homme qui porte une couronne de myrte blanc sur la tête, et il a un arc à la main. C’est un visage de beauté, d’équitation et d’ascension d’un homme ignorant et bas, et c’est un visage de guerre et d’épées nues.

Le troisième visage du Lion est un homme qui est vieux et noir et laid, avec des fruits et de la viande dans sa bouche et tenant une cruche de cuivre à la main. C’est un visage d’amour et de délice et de plateaux alimentaires et de santé.

Le premier visage de la Vierge est une jeune fille recouverte d’un vieux drap de laine, et dans sa main est une grenade. C’est un visage du semis, du labour, de la germination des plantes, de la cueillette du raisin et du bien vivre.

Le deuxième visage de la Vierge est un homme de belle couleur, vêtu de cuir, et par-dessus son vêtement de cuir est un autre vêtement de fer. C’est un visage de pétitions, de demandes et de gains, d’hommage et de déni de justice.

Le troisième visage de la Vierge est un homme blanc, au grand corps, enveloppé de lin blanc, et avec lui une femme tenant dans sa main de l’huile noire. C’est un visage de débilité, d’âge, d’infirmité, de paresse, de blessure aux membres et de destruction de personnes.


Notes personnelles :

Visage : correspond à « décan ».
Celhafe : mot qui ne semble pas trouver une vraie traduction, en tous pas cas en anglais. Il s’agirait peut-être le mot « tortue » en arabe, selon un site web où j’ai trouvé cette explication : « Celhafe, d’ailleurs, n’est pas un mot que vous trouverez dans un dictionnaire anglais. C’est probablement une translittération de سلحفاة, mot arabe pour tortue« . (source: T. Susan Chang) J’ai préféré laisser le mot original du texte en attendant de trouver une meilleure traduction…

[ Lecture ] Mes Petits Rituels de Sorcière

Titre : Mes Petits Rituels de Sorcière, connectez-vous aux pouvoirs de la nature et révélez votre Magie
Auteur(e) : Cerridwen Greenleaf
Larousse, 2020

Résumé :

Herbes et épices, encens, huiles essentielles, cristaux, cycles de la lune et du soleil, signes astrologiques… Parce qu’elle est connectée aux énergies visibles et invisibles de la nature, la magie est un merveilleux outil de développement personnel pour prendre soin de soi dans tous les domaines de la vie.
Ancré dans la sagesse ancienne et bienveillante de la magie, ce véritable guide de la sorcière moderne richement illustré rassemble de nombreux sorts, charmes, élixirs, potions et autres rituels magiques faciles et rapides à faire.

Sortilèges lunaires et solaires : utiliser les pouvoirs des astres pour déstresser, se régénérer, se faire des amis, planifier des projets…
Rituels de soins : s’ancrer, concocter des charmes de bien-être et de guérison, attirer la protection des anges, invoquer sa déesse intérieure…
Charmes d’amour : faire naître l’amour, favoriser la rencontre, entretenir la flamme, apaiser un cœur brisé…
Sortilèges d’abondance et de chance : attirer la prospérité et l’argent, retrouver un trésor perdu, réaliser ses souhaits…
Rituels pour une vie étincelante : utiliser le pourvoir des pierres et des cristaux en charme porte-bonheur, trouver la sérénité dans le foyer, lire l’avenir…
Enchantements pour les grandes occasions : mariage, naissance, anniversaire, nouvelle maison…

La page du sommaire assez longue, je vais simplement recopier le titre des parties et les grands chapitres du livre :

Introduction
La boîte à outils de la sorcière
Fabriquer sa baguette magique
Mes Rituels Lunaires et Solaires
Les phases de la Lune
Les signes du Zodiaque
Mes sorts en solo
Ancrage et force intérieure
Les Anges, ces aides invisibles
Offrandes parfumées
Mes Rituels de soins
La cuisine des sorcières
La Magie des huiles essentielles
Utiliser le pouvoir des pierres
Mes Charmes d’Amour
Favoriser la rencontre
Faire de l’amour un enchantement
Si l’amour est parti
Mes Sortilèges de Prospérité et de Chance
Attirer la prospérité
Du désir à la réalité
La pensée magique pour réussir
Mes Rituels pour une Vie étincelante
Être maîtresse de sa destinée
Pierres de voyance
Mes Enchantements à partager
Sacraliser ses relations
Les rites de passages
A chaque jour son rituel
Le Lundi pour la magie
Le Mardi pour les plans enchantés
Le Mercredi pour la communication
Le Jeudi pour la chance
Le Vendredi pour les réjouissances
Le Samedi pour prendre soin de soi
Le Dimanche pour se régénérer
Conclusion

Un très joli livre de recettes & rituels à expérimenter et richement illustré. Cependant, j’ai noté quelques petites choses qui m’ont un peu chiffonnée :

► En page 26, au sujet des signes du Zodiaque. L’auteure donne les planètes gouvernant les signes, ainsi :

Bélier : Mars
Taureau : Vénus
Gémeaux : Mercure
Cancer : Lune
Lion : Soleil
Vierge : Mercure
Balance : Vénus
Scorpion : Pluton
Sagittaire : Jupiter
Capricorne : Terre
Verseau : Uranus
Poissons : Neptune

Bon, alors question de chieuse : où est Saturne ?! rappelons que cette planète a été découverte bien avant Uranus, puisque Saturne est connue depuis l’Antiquité (et même avant), alors qu’Uranus – qui, au départ, a d’abord été considérée comme une étoile et non comme une planète – aurait été découverte vers 1781 (soit au XVIIIème siècle, merci Wikipédia!). C’est pour cette raison que Saturne a été attribuée au Verseau ainsi qu’au Capricorne.

Je n’ai évidemment rien contre la planète Uranus (ça ne risque pas! x), mais il est connu que seule Saturne soit prise en compte dans les travaux ésoccultes et non Uranus, planète encore assez méconnue dans ses influences magiques. D’autant plus que lorsque tu mets le nez dans la majorité des livres de Magie, une fois de plus seule Saturne est présente et Uranus est absente (même chose pour Neptune et Pluton). Au passage, concernant les Poissons, on leur avait attribué la planète Jupiter bien avant de découvrir Neptune!*
[ Petit aparté : au cours de mes recherches pour faire mes articles sur les correspondances planétaires, j’avais essayé de trouver des correspondances aussi complètes que possible pour Uranus, Neptune, Pluton et même la Terre, et bien… il n’y a quasiment rien!* ]

► L’auteure dresse la liste des « sept archanges », page 42 : Michel, Raphaël, Gabriel, Uriel, Chamuel, Ariel, Cassiel. Je dois t’avouer que, ayant quelques petites connaissances sur le sujet, ça m’a fait tiquer, notamment à cause des deux derniers noms qui ne désignent pas les archanges les plus « courants ». En conséquence, j’ai fais quelques recherches :

Pour Chamuel, j’avais un petit doute, donc j’ai quand même vérifié dans mon excellent Dictionnaire des Anges de Gustav Davidson (que je te recommande chaudement), et voici les infos que j’en retire :
– Les sept archanges dépendent des diverses sources & autorités
– Chamuel est cité comme étant un des Sept Archanges que dans deux ouvrages : Théologie Mystique, Hiérarchie Céleste, Noms Divins par Pseudo-Denys (Denys l’Aréopagite), et The Hierachy of the Blessed Angels de Thomas Heywood. Il en ferait aussi parti chez Barrett (livre The Magus), mais je ne sais pas si il est cité sous le nom de Chamuel ou un autre (Kamuel, Haniel, Simiel…) : dans la recherche rapide que j’ai effectuée je n’ai pas vu le nom de Chamuel. Par contre Haniel apparaît.
– Ariel et Cassiel sont totalement absents de cette hiérarchie, donc je ne sais pas d’où est tirée cette information.

Concernant Ariel, l’ange apparaît dans plusieurs ouvrages : un apocryphe nommé Esdras, La Grande Clavicule de Salomon de Samuel Liddell Mathers, Le Grand Grimoire (Antonio Venitiana del Rabina?), mais aussi chez Agrippa, Thomas Heywood, Butler, etc.
Ariel ne fait nullement parti des sept archanges mais, selon les sources, est tantôt « un des sept princes qui dirigent les eaux » (Heywood), tantôt « le nom d’un ange, parfois aussi d’un démon, et d’une ville »(Agrippa). Bon, je ne vais pas tout te citer, mais si tu possède le Dictionnaire des Anges de Davidson, tu pourras lire le reste.

Enfin, au sujet de Cassiel, il n’est nullement un archange, en tous cas, selon les recherches de Davidson, cela n’est pas écrit dans l’entrée « Cassiel ». Et contrairement à ce qui est indiqué dans Mes Petits Rituels de Sorcière, où Cassiel est indiqué comme l’archange de la compréhension, il semble qu’il soit en réalité l’ange des Solitudes et des Larmes, ainsi que l’un des dirigeants de la planète Saturne (!). Il apparaît parfois comme étant l’ange de la Tempérance (un rapport peut-être avec la Compréhension, du coup?), mais il semblerait que cela soit un rôle mineur par rapport aux deux autres données un peu avant. Lorsque l’on regarde à « Tempérance », le Dictionnaire des Anges nous renvoie aux entrées « Temps » et « Ange du Temps » (c-à-d la lame XIV du Tarot, appelée aussi Tempérance).
Du coup, je suis allée voir, l’Ange de la Tempérance / du Temps est le génie Rempha, également un des archanges (!) de… Saturne ! DECIDEMMENT!
Bref! j’ai poussé le vice en allant chercher cette fois à l’entrée « Ange de Bonté » (au cas où!), et il se trouve qu’il y en aurait plusieurs car il s’agit d’un ordre angélique. A partir de là, ça devient compliqué de trouver des noms, cependant trois sont quand même cités : Aebel, Anush et Shetel.

Hum… je me suis perdue en route, non? fallait que je donne mon avis, pas que je fasse une recherche d’informations! xD Revenons au livre! donc, Mes Petits Rituels de Sorcière fait plus office de grimoire personnel de recettes – et de rituels à réaliser, que d’un livre de leçons à bûcher. On le voit notamment par l’absence regrettable de bibliographie, ce qui aurait permit de comprendre pourquoi il y a quelques informations un peu imprécises.
Je me demande également si l’auteure a un problème avec Saturne, car le seul moment où elle en parle c’est pour les rituels du samedi (p.138), mais en tant que divinité, non en tant que planète. C’est bizarre, non?

Sinon, écoute, dans l’ensemble la lecture est agréable, la plupart des formules à réciter sont assez courtes (et beaucoup adaptables selon tes divinités), il n’y en a d’ailleurs pas à foison donc c’est plutôt cool, et surtout, les rituels à réaliser utilisent des éléments très diversifiés : pierres, herbes & plantes, huiles essentielles, encens. Je ne peux pas te donner d’extraits car c’est un livre de recettes, mais tu peux toujours le consulter dans une librairie ou une bibliothèque si tu souhaites y jeter un œil avant de l’acheter. Voilà! au final, c’est un petit livre de DIY magique assez sympathique.


Notes personnelles :

Planète des Poissons : Jupiter : voir notamment le Traité méthodique de Magie Pratique, de Papus.
* J’ai surtout fouillé dans mes livres de référence tels que les ouvrages de Papus, Piobb, Levi, Ambelain, Marquès-Rivière, etc.
► Pour les autres titres de mes sources, tu peux consulter la page « Bibliothèque ».


J’aime :

[ Lecture ] Le Guide du Lightworker

Titre : Le Guide du Lightworker
Auteur(e) : Isabelle Cerf
Exergue, 2ème édition, 2020

Résumé :

Dans ce monde où il n’est pas toujours facile de s’épanouir, tu peux être tenté de te tourner vers la spiritualité pour trouver un refuge ou pour te connecter à ce que tu penses être « magique », en t’enfermant dans des certitudes ou des rituels qui n’ont pas forcément de sens pour toi. Tu remets ainsi ton propre pouvoir à une force extérieure et tu te déconnectes de ta réalité et de ta responsabilité. Tu te mets à croire que c’est une intervention extérieure qui va te donner des solutions et des réponses, alors qu’elles sont là, à l’intérieur de toi, puisque TOUT PART DE TOI !

Dans ce guide, tu trouveras de nombreux outils pour partir à la découverte de ta magie intérieure :
Des questionnaires et des tests pour découvrir ta vérité spirituelle.
De nombreux exercices pratiques pour expérimenter chacun des domaines présentés.
Des fiches récapitulatives pour chaque sujet.
Un cahier de ressentis pour noter tes impressions.
Des mantras d’urgence inspirants.
Des mandalas à colorier.
L’Oracle de l’Instant présent (32 cartes à détacher).
L’Oracle mes Âmes (20 cartes à détacher).
Le petit oracle Le Guide (32 cartes à détacher).
Des enseignements, des méditations et des guidances pour explorer les grands thèmes de la spiritualité : guides, astrologie, numérologie, aura, chakras, corps énergétiques, relations karmiques, magnétisme, pendule…
… Et bien d’autres choses encore !

« Il ne s’agit pas d’un livre que tu vas seulement lire, mais d’un livre que tu vas écrire avec moi, celui de ta propre vie. »

Le Guide du Lightworker est présenté comme un carnet : élastique pour le fermer & marque-page

Ce livre est un pavé (environ 405 pages)! il y a énormément d’informations à l’intérieur, du coup c’est un livre qu’il faut vraiment lire posément, en prenant son temps, et bien entendu en plusieurs jours / semaines afin de bien intégrer tout son contenu et faire les exercices les uns après les autres, sans précipitation.

Oui, il a une sacrée épaisseur! xD

Tout d’abord, contrairement à ce qui est indiqué sur le résumé, les oracles sont à découper, non à détacher. Cette petite différence fait qu’on se prend quand même un peu le chou à tout découper, car crois-moi, c’est plutôt long!
Le bouquin est tout en couleur et comporte 11 chapitres + une annexe dans laquelle se trouve même un lexique. On trouvera également des fiches récapitulatives ainsi que les oracles à découper. Comme le sommaire est assez conséquent lui aussi, je ne vais te donner que les grands titres & sous-titres des chapitres :

Introduction
Chapitre 1 – A la découverte de moi-même
– Découvre ta lignée karmique
– Le chemin de vie
– Astrologie
– Les vies antérieures
– Les annales akashiques
– Tirage des mémoires akashiques
Chapitre 2 – Ma situation actuelle
– Le cycle karmique
– L’instant présent
Chapitre 3 – Quelle connexion avec mes émotions?
– La Lune dans les signes : les cycles de lunaison
– L’hypersensibilité
– Les émotions
Chapitre 4 – Mes énergies
– Les chakras
– Les corps énergétiques
– L’aura
Chapitre 5 – Mes relations avec les autres
– Mes relations karmiques
– Les relations toxiques
– L’effet miroir
Chapitre 6 – Mes guides
– Les anges
– Les archanges
– Les oracles
– Les animaux totems
– L’inconscient : le rêve et sa symbolique
Chapitre 7 – Ma force spirituelle
– Le magnétisme
– Le pendule
– Médiumnité
– L’Intuition
– La lithothérapie
Chapitre 8 – Ma force intérieure
– La loi de l’attraction
– Le lâcher-prise
– Le pardon
– La méditation
– L’ancrage
– L’amour de soi
– Les voyages astraux
– La création de mon propre rituel
Chapitre 9 – Mes phases sombres
– A quoi correspond ta partie sombre?
– Les émotions négatives?
– La nuit noire de l’âme
– Le test de l’Univers
– L’ego spirituel
– Le mental
– La dépendance aux autres
– Karma familial et mémoires transgénérationnelles
– Les blessures de l’âme
Chapitre 10 – Le soutien urgent
– Les mantras d’urgence
– La méditation 911
– Mandalas
Chapitre 11 – Bonus
– Tableau de visualisation
– Carnet de ressentis
Annexes

Les fiches se trouvent dans une pochette incluse au livre

► Les fiches jointes sont les suivantes :
Les lignées karmiques, Les calculs du chemin de vie, de l’objectif de vie et de tes défis, Astrologie, Les cycles karmiques, La Lune dans les signes, Equilibrer ses chakras, Les relations, Mes guides, Les canaux de médiumnité, Ma force spirituelle, Tables pour le pendule, Ma force intérieure, Mes phases sombres.
► Les oracles à découper sont L’Oracle de l’instant présent, Mes âmes, et Le Guide (petit oracle).

Toutes les fiches du bouquin!

Je ne sais pas par où commencer! sache déjà qu’il y a énormément de tests et exercices à faire, et chaque chapitre renvoie vers une vidéo de méditation non répertoriée sur Youtube… si tu as de quoi scanner un QR Code! si tu ne sais pas ce que c’est, un QR Code c’est une sorte de glyphe tout pixellisé dans le lequel il y a certaines infos, un peu comme un code-barres quoi.
Les QR Codes renvoient généralement à des sites web. Malheureusement, comme tu dois t’en douter, pour des questions de droit d’auteur je ne peux pas te divulguer ces codes. Cependant, sache qu’il y en a un à chaque début de chapitre, et qu’il vaut donc mieux avoir un téléphone qui possède la fonction ou l’application de scan de QR Code. Après, il n’y a aucune obligation de le faire, ce ne sont que des méditations d’accompagnement.

A ma grande joie, j’ai pu apprendre des choses! alors, peut-être que toi ça ne te parlera pas si tu connais déjà tous les sujets abordés, mais pour ma part j’ai notamment appris sur les familles d’âmes, les annales akashiques, le cycle karmique, les guides, les flammes jumelles, etc. J’ai enfin eu des explications très claires! par contre, je n’ai pas trouvé d’informations sur d’où viennent toutes ces conceptions.

De mon point de vue, Le Guide du Lightworker est un peu un fourre-tout dans le sens où on trouve BEAUCOUP d’informations sur plein de sujets différents mais le tout flirte entre spiritualité, New Age et développement personnel. Il n’y a pas réellement de Magie, même si elle est vaguement abordée au travers certains chapitres par exemple sur les énergies, la médiumnité ou même les pierres.
En fait, le livre est surtout là pour t’aider à te découvrir, t’aider à cerner certaines émotions qui peuvent influer sur ton moral à un certain moment, les blocages qui t’empêchent de lâcher-prise, etc. Il suffit de voir la bibliographie qui comporte plusieurs ouvrages classés en psychologie & développement personnel.

Toutefois, j’aurais aimé des informations sur l’origine de certains concepts, comme j’en ai parlé plus haut (flammes jumelles, familles d’âmes, etc), car ça reste assez nébuleux. La petite bibliographie ne comporte pas de titres qui laissent entendre qu’on découvrirait les origines de ces croyances. Isabelle Cerf explique clairement ces fameux concepts mais d’où ils viennent, ça reste un mystère! en tous cas, je me méfie énormément de ce genre de pensée New Age, enfin des courants ésotériques ou « spirituels » dont les origines soient floues ou simplement inventés par des personnalités douteuses – et bien souvent issues des XXe & XXIe siècles.

Ce n’est certainement pas un livre que tu emporteras partout, car trop gros et lourd (au pire, t’emporte les fiche récapitulatives! x). Cependant, je pense que ce n’est pas si mal parce qu’il permet d’avoir tout sous la main et surtout, ça t’oblige à bosser tranquillement chez toi, prendre le temps de bien assimiler toutes les informations. Après tout, c’est beaucoup de réflexion propre à soi, et c’est le but du bouquin : te découvrir! (oui, je me répète, mais c’est pas grave! x)

Je te laisse avec quelques citations au hasard extraites du livre pour que tu vois le style de l’auteure :

Le reste (les oracles, tarots, pierres, pendules, pratique de la méditation ou rituels) ne sont que des outils extérieurs mis à ta disposition pour participer à ta quête personnelle, mais il n’y a pas d’outil magique.
Chaque outil t’aide à révéler ta propre magie intérieure.

Définition de la personnalité : tout part de soi, p.15

Le chakra du cœur

(…) Sa couleur est le vert et sa planète Vénus.
La note associée est le Fa et son mantra est YAM.
Il correspond à l’énergie Yin.

Les pierres associées sont les pierres de couleur verte et/ou rose comme l’aventurine, le quartz rose, la malachite.

Il est indispensable pour être dans l’amour.(…) Des liens toxiques perturbent ce chakra et empêchent la connexion avec l’amour véritable et inconditionnel. Le chakra du coeur permet d’être dans la joie de l’instant présent et dans la gratitude.

Les Chakras, p.138

Depuis 2012, on parle beaucoup des flammes jumelles. C’est normal.
Depuis 2012, le taux énergétique et les vibrations de la planète sont en train d’évoluer. Il y a une grande ouverture spirituelle pour chacun qui s’opère.

La rencontre des flammes jumelles est la rencontre entre deux âmes qui ont un lien fusionnel d’amour. Tu peux lire que se sont deux moitiés d’âmes qui se retrouvent. Tu peux lire aussi qu’une des flammes jumelles est un homme et l’autre une femme. Ce n’est pas la vibration que j’en ai.

Dire que tu es la moitié d’un autre est réducteur. Tu es alors dans une énergie de dépendance et de déconnexion de toi-même. Et cela implique un relationnel permanent avec autrui pour exister et pour aimer. Or, le seul amour éternel dont tu as besoin est ton amour pour toi-même. Les autres personnes renforcent ou partagent cet amour.

Les relations karmiques, p.158

Calcite bleue : pierre sédimentaire, son énergie clame et stabilise nos pensées, allège le mental quand celui-ci est trop présent. Lors d’une méditation la calcite bleue instaure un espace de calme intérieur. C’est aussi une pierre qui peut t’accompagner pour commencer à fluidifier la parole et oser t’exprimer dans la douceur.

La lithothérapie, p. 273

Une mémoire intergénérationnelle est une mémoire d’une personne de ta famille que tu connais ou que tu as connue. Cela peut être un parent, grand-parent, etc.
La mémoire intergénérationnelle ouvre la porte aux mémoires transgénérationnelles.

Une mémoire transgénérationnelle est une mémoire d’une personne que tu n’as pas connue directement. C’est en t’intéressant aux mémoires intergénérationnelles que tu comprends et découvres les mémoires transgénérationnelles. Comprendre les mémoires qui impactent tes parents, grands-parents, pour comprendre le lien et la vie de tes arrière-grands-parents, etc.

Mes phases sombres, p.400


J’aime :

[ Lecture ] New Witch n°3 (Hiver 2020)

Je ne découvre que ce mois-ci un magazine nommé New Witch ~ Réveillez la sorcière qui est en vous, un périodique trimestriel. La couverture annonce les dossiers phares de ce numéro 3 de la saison hivernale en cette fin d’année 2020 : les pierres guérisseuses, la pilosité féminine, vivre une maternité consciente, la femme sauvage, et le silence.

Je dois te l’avouer, ça fait de très nombreuses années que je n’ai pas acheté de presse, donc en passant dans une librairie j’ai redécouvert les rayonnages et suis tombée sur New Witch, ainsi que de nombreux magazines de méditation et yoga! incroyable, je ne savais pas que désormais ce genre de publications existait désormais : j’ai l’impression de sortir d’une caverne! xD

Donc, la curiosité l’a emporté, j’ai payé cet ultime numéro de 2020 pour la modique somme de 6,45€. Je ne sais pas si c’est cher pour un magazine, je ne me rends pas compte après de si longues années sans en avoir acheté.

On commence avec l’édito de la rédactrice en chef qui nous partage quelques inquiétudes pour terminer sur des mots d’espoir. Le sommaire du magazine annonce les rubriques & dossiers de ce numéro :

– les découvertes « style, corps et esprit » (mode, déco, produits soins & cosmétiques, etc)
– le dossier sur l’hiver : se reconnecter, les sabbats Yule & Imbolc, manger intuitivement)
– les pierres guérisseuses : dossier sur les cristaux, quelques objets sympas & produits à base de pierres, et l’interview d’une « sorcière minérale »
– un dosser sur les Engraineuses, un collectif écoféministe français d’expérimentations, de sensibilisations et de créations culturelles (source ici), avec l’interview d’une artiste chanteuse nommée Rose
– le dossier sur le concept de la « femme sauvage »
– comment vivre une maternité en pleine conscience
– un gros article sur la pilosité féminine
– ce qu’est le yoga du visage et comment le pratiquer
– le billet d’humeur d’une des journalistes du magazine
– un petit dossier sur la Lune & ses influences (Pleines & Nouvelles Lunes pour Décembre 2020 & Janvier à Mars 2021)
– quelques pages consacrées à : la pyrite, l’obsidienne noire, le millepertuis, le gingembre, l’eucalyptus radié et le ravintsara
– un article sur l’île de SuperShe
– et enfin, un DIY pour faire un pentacle fleuri

Je ne sais pas si je dois commenter chaque articles, c’est la première fois que j’en fais un sur un magazine… En tous cas, sache que certains ne m’ont absolument pas parlé – c’est normal, c’est pareil pour tout le monde selon les magazines ; pour d’autres c’était le contraire (petite pensée pour le dossier sur Yule & Imbolc ). Par contre j’ai une déception particulière sur le dossier des pierres guérisseuses : je m’attendais à plus de choses sur les pierres, comme une liste avec les propriétés correspondantes par exemple. Peut-être que c’était déjà le cas dans les numéros précédents?
Ah, et on espère aussi un peu plus de diversité ethnique (si j’puis dire), parce que je pense qu’on peut trouver des pratiquantes et des féministes de toutes origines, pas que des blanches hein…

Alors, en toute franchise, je ne pense pas m’abonner, mais si j’ai l’occasion de tomber encore une fois sur New Witch, j’achèterais sans doute un nouveau numéro car les articles et dossiers sont intéressants. Comme dit ci-avant, je ne me suis pas sentie concernée par tous les articles, mais c’est ça un magazine : on trouve de tout, pour tout le monde! cependant, j’aurais aimé un peu plus de contenu sur la Magie.

► Le site web du journal : New Witch.

As-tu acheté les deux premiers numéros ? qu’en as-tu pensé?


J’aime :

[ Mythologie ] Divinités Féminines Romano-Étrusques

« Psyché et l’Amour » ©François Gérard

Aujourd’hui, je te présente les divinités féminines de la Rome Antique et d’Étrurie. N’hésite pas à me contacter si il en manque!

Abéona et Adéona – Divinités du voyage. On invoque Abéona pour le départ, et on invoque Adéona pour le retour.
Albunéa – Nymphe et prophétesse d’Italie. C’est en officiant dans un bois, aux abords d’une chute d’eau, que la nymphe rendait ses oracles.
Angerona – Divinité du Monde des Morts, elle accueille le nouveau défunt en l’incitant au silence qu’elle réclame par un doigt sur les lèvres ou un bâillon sur la bouche.

Bacchantes – A ne pas confondre avec les Furies malgré la signification de leur nom: «furieuses». Tout comme les Ménades chez les Grecs, les Bacchantes désignent le cortège de Bacchus (Dionysos pour les Ménades), dont elles faisaient parti.
Bellone – Divinité d’origine sabine, associée à Mars, le dieu de la guerre. Casquée, armée d’une lance, elle conduisait son char sur les champs de bataille. Elle est semblable aux walkyries.
Bona Déa – La Bonne Déesse – Divinité porteuse d’oracles, maîtresse de la fécondité. Bona Déa désigne aussi la Grande Déesse, la Déesse-Mère.

Carmenta – Divinité Romaine possédant le don de prophétie. Elle protège également les femmes en couches.
Carna – Nymphe et divinité du monde infernal. Cette divinité infernale préside au retour (ou non) des âmes des défunts, des revenants.
Cérès – Déesse de l’agriculture, des moissons et de la fertilité, elle est le pendant romain de la déesse grecque Déméter.

Diane – Divinité italique assimilée à Artémis. A Rome, elle est avant tout déesse sœur de la Lumière, donc d’Apollon. Elle sera honorée en tant que pourvoyeuse de richesses.

Enyo – Messagère du dieu Mars. Elle est particulièrement cruelle lorsqu’elle se repaît du râle des mourants, des cris de douleurs.

Féronia / Féronie – Divinité étrusque, elle assure la fertilité de la végétation.
Fides / Bona Fides – Ancienne divinité romaine. C’est la divinité allégorique de la parole donnée.
Fortuna – Déesse du hasard et du destin. C’est la divinité romaine la plus redoutée, et elle est assimilée aux Moires et aux Parques. Elle préside aux destinées des hommes, leur offrant selon ses choix fortune ou pauvreté, bonheur ou malheur, puissance ou servitude. Une destinée dont elle décide dès la naissance et tout au long de la vie, destinée auquel nul ne peut en échapper.
Furies – Divinités vengeresses, elles n’ont, au contraire des Erinyes grecques (dont elles empruntent les attributs), rien de positif. Messagères de la vengeance divine, sans concession, elles sont comme la justice divine qu’elles servent: aveugles. La seule différence avec les divinités grecques c’est qu’elles ne sont pas la réponse de la nature elle-même à une transgression quelconque, d’où leur aspect uniquement malveillant.

Junon – Déesse romaine assimilée à Héra. Déesse du ciel et des dieux, elle est avant tout la première des matrones, celle que les femmes invoquent lors de leurs mariages, accouchements, en tant que mères de famille. Elle est proche des êtres humains et n’a pas le caractère vengeur (et très souvent cruel) d’Héra.
Justice / Justitia / Iustitia – Divinité allégorique de la justice, qui prit la forme de la constellation de la Vierge.

Lara – Nymphe, divinité du silence et de la mort, et mère des dieux lares.
Libera – La déesse avait en charge des cultures des champs, et son frère, le dieu Liber, la vigne. Tous deux sont assimilés à Bacchus et Cérès.
Libitina – Divinité ancienne du Monde Souterrain. Elle a pour fonction l’assistance lors des cérémonies funéraires. Psychopompe, elle serait l’incarnation d’une des Parques.

Mânes – Divinités protectrices de la famille. En réalité, ce sont les âmes divinisées des défunts, on compte donc autant d’âmes d’êtres masculins que d’êtres féminins. Les Mânes sont les protecteurs attitrés d’une maison ou d’une famille, un peu comme des revenants.
Matrones – Divinités de la fertilité et de la fécondité.
Mater Matuta – Déesse de la fécondité selon les romains primitifs, devenue celle de l’aurore avec l’hellénisation du panthéon romain. Devenue déesse marine, elle aurait été rejetée sur les cotes italiennes après son suicide.
Minerve / Menrva / Menarva / Meneruva / Menrfa – Divinité ancienne, probablement étrusque, c’est la déesse de l’intelligence, des arts, de la musique, des lettres en plus de la sagesse.

Parques – Assimilées aux Moires grecques. On compte Nona, Décima et Morta, présidant respectivement à la naissance, au mariage et à la mort, et déroulant, filant et coupant le fil de la vie des hommes.
Phersipnai – Divinité étrusque du monde des Enfers, elle est associée à Perséphone et Proserpine. Phersipnai est en fait aussi bien tournée vers le monde des défunts que celui des vivants. Ainsi, c’est aussi bien une divinité de la vie éternelle autant que de la mort.
Proserpine – Elle incarne Perséphone romanisée, pendant féminin du dieu Pluton, mais ayant eu auparavant une origine subterrestre en tant que déesse de la germination des plantes.
Psyché – Épouse de Cupidon et personnification de l’âme.

Striges / Stryges – Femmes à corps d’oiseaux et serres de rapaces, elles s’attaquent aux petits enfants. On voit en elles une émanation des vampires, pourtant elles ont l’apparence des sirènes antiques.

Tellus – La Mère des mères, la Déesse Mère. Divinité originelle, associée à la déesse des Enfers, elle en est le coté positif, celui de la richesse, de la fécondité et de l’abondance. Elle est assimilée à Déméter.

Uni – Nom étrusque désignant Junon.

Vanth – Déesse de la mythologie étrusque. Souvent associée à Hécate, elle est la déesse des Enfers, et recueille le dernier soupir du défunt pour le guider ensuite vers les Enfers. Elle n’évolue en Furie qu’à l’influence grecque.
Vegoia – Prophétesse ou nymphe de Chiusi en Etrurie.
Vesta – Déesse du foyer, gardienne du Feu Sacré de la cité, elle est assimilée à Hestia.
Vénus – Divinité italique de la fécondité, dans la Rome antique. Elle est une divinité négative, favorable aux amours illicites, à la passion aveugle, à l’adultère et aux vices les plus divers.


Sources : voir la page « Bibliothèque ».